• Application

    Profil du patient

  • Application

    Procédures

  • Application

    Prochaines étapes

  • Le projet Avatar Kids est destiné aux enfants et adolescents, âgés de 4 à 18 ans, qui sont des patients de longue durée à l’hôpital et qui ont un grand besoin de relations sociales, notamment avec leurs camarades de classe.

     

    Cas 1:

    Nouvelles admissions : les enfants qui éprouvent des difficultés à accepter leur hospitalisation car ils perdent le contact avec leur école et leurs amis.

     

    Cas 2 :

    Réintégration : les enfants qui ont besoin de reconstruire le contact social après plusieurs mois d’hospitalisation.

     

    Cas 3 :

    Hospitalisation récurrente : les enfants qui doivent régulièrement retourner à l’hôpital pour de longues périodes.

     

    Cas 4 :

    Greffe de moelle osseuse : les enfants qui subissent des greffes de moelle osseuse doivent rester plus de trois mois à l’hôpital et souffrent d’isolement.

     

    Cas 5 :

    Les cas psychosomatiques : les enfants souffrant de troubles psychosomatiques tels que l’anorexie ou la boulimie.

  • 1. Un enfant est admis à l’hôpital et se trouve être un patient de longue durée.

    2. Le personnel enseignant de l’Hôpital Pédiatrique Universitaire de Bâle (UKBB) connaissant le projet Avatar Kids, détermine s’il serait profitable pour l’enfant.

    3. L’enseignant de l’hôpital discute de l’utilisation du dispositif avec une équipe (par exemple avec les psycho-oncologues, les gestionnaires de station, etc.).

    4. Les enseignants et les parents sont informés (Kindercity fournit une brochure d’information).

    5. Kindercity est informé et fournit le matériel et la candidature pour Avatar Kids.

    6. Le système est présenté à l’enfant, aux parents et aux enseignants.

    7. Les créneaux de connexion de l’enfant à sa classe sont convenus entre l’enseignant et l’hôpital ainsi que le programme du plan des ressources.

    8. A la fin du programme, tous les participants seront contacté pour leur proposer d’évaluer Kindercity

     

  • En coopération avec l'Hôpital Pédiatrique Universitaire de Bâle (UKBB) des premiers cas concrets ont été sélectionnés pour tester la phase de pilotage